Le marketing traditionnel est mort

Vous êtes ici : IT Waves / Articles / Webmarketing / Le marketing traditionnel est mort

Le marketing traditionnel est mort

Les techniques de marketing perçues comme efficaces dans le passé ne sont plus vraiment judicieuses de nos jours ou alors avec parcimonie et de façon très ciblée. Soit le marketing traditionnel ne touche plus une audience aussi large qu’auparavant, soit son effet est limité par un phénomène de saturation dû à la quantité importante de publicités exposées.

 

La révolution numérique est bien en marche

Les support papiers, journaux, presse, affichage ne sont plus aussi rentables qu’autrefois. Les consommateurs ont en effet évolué dans leurs manières de parcourir l’information. Aujourd’hui le consommateur est actif et ce, de manière renforcée avec l’avènement des réseaux sociaux – et plus généralement du web 2.0 – devenu un moyen à la portée de tous, on parle d’ailleurs de consom’acteurs avisés.

Dépenser des sommes importantes pour des résultats médiocres commence à faire réfléchir les entreprises et leur faire admettre que leurs opérations marketing ne sont pas toujours judicieuses, mais les habitudes ont la peau dure et laisse encore la part belle aux moyens traditionnels pour conquérir de nouveaux clients. Par exemple les encarts publicitaires dans les annuaires papier semblent un peu obsolète. De nos jours, utiliser encore ce moyen pour obtenir un numéro de téléphone ou une adresse relève d’une autre époque.

Les consommateurs recherchent les informations sur le net. Un prospect souhaitant un produit ou un service passe par Internet pour sa recherche d’informations.  Besoin d’un plombier et Google propose les résultats les plus pertinents à l’internaute.

 

Internet a changé les règles !

Aujourd’hui, pour une entreprise, ne pas disposer d’un site internet semble une hérésie complète et ce quelque soit le secteur d’activité et la taille de l’entreprise. Du simple artisan à la multinationale, cet outil de communication puissant est un vecteur important dans une stratégie marketing, de communication et commerciale.

Offrir un moyen simple de rester en contact avec les clients pour consulter les informations concernant l’offre de produit et service et de pouvoir interagir grâce au formulaire de contact ou via les réseaux sociaux et ce sans prise en compte de l’heure, l’entreprise est ouverte 24h/24h. Le e-commerce permet d’ailleurs la continuité de l’achat sur le web : un produit peut être aperçu dans la journée en magasin, mais la décision d’achat arrivera le soir à 23h au moment du coucher et quelques clics suffiront pour transformer les prospects en clients.

Vous rêviez d’une présence partout dans le monde pour atteindre un plus large public ? Votre site e-commerce le rend possible sans difficultés. Finies les barrières physiques dans votre stratégie de développement et de maillage géographique (place au maillage interne 😉 amis seo).

 

Les entreprises souhaitent économiser sur la plupart des postes

La rationalisation des coûts est une réalité qui devrait pousser toute entreprise sans distinction de taille à réviser ses méthodes. Réduire ses coûts devient un jeu d’enfant car les consommateurs sont de plus en plus éduqués et ont une véritable appétence pour les nouvelles technologies de l’information.

Par exemple les FAQ sont un très bon moyen pour limiter les appels téléphoniques des clients car ils trouveront les réponses directement dans le site web ; plus besoin de téléphone. Cela évite aussi la rédaction de lettre de réponse aux clients tout en supprimant les frais postaux.

 

Un site web mais pas n’importe comment

Passé ces considérations de base, il faut penser à un site internet adapté aux usages des visiteurs pour offrir la meilleure expérience possible. Il faut donc offrir une ergonomie attrayante pour faciliter la navigation et la recherche d’information à l’intérieur du site web. La fluidité du site augmentera considérablement le parcours qui mène à la validation de l’achat.

La visibilité de l’entreprise passera bien évidement par Google. Simplement, des sites internet il y en a énormément sur la toile et pour ressortir en bonne position il faudra respecter certaines règles incontournables.

 

Vers l’inbound marketing

Pour faire simple, l’inbound marketing est une vision non intrusive qui vise à attirer les clients potentiels vers l’entreprise. En attirant un trafic qualifié désireux de recevoir de l’information, on génère sur le site de l’entreprise un flux qualifié en rapport avec l’offre de l’entreprise. Une fois attiré, il faut mettre en place certaines techniques pour faire glisser les leads générés vers une situation de conversion en prospects ; ensuite, il faut l’amener à passer à l’acte d’achat et enfin le fidéliser. Selon moi, un acheteur devient réellement client à partir du moment où il est fidélisé, il doit effectuer plusieurs achats et non pas seulement un acte d’achat unique.

L’inbound marketing se distingue clairement des méthodes traditionnelles car il ne pollue pas l’environnement du client qui est confronté à une quantité importante de publicité qu’il ne perçoit plus réellement tellement elles sont devenues omniprésentes au quotidien. Il est alors souvent difficile d’attirer l’attention des clients vers des produits ou services qui ne répondent pas expressément à un besoin exprimé.

2018-11-10T18:14:56+00:00novembre 17th, 2016|Webmarketing|0 Comments

Leave A Comment